Bienvenus sur le site de la Rose-Croix de la Guyane.

Implanté depuis 1972 sur ce territoire, notre Ordre dispose aujourd'hui de locaux où sont menées des activités réservées aux membres mais également des activités ouvertes au public. Vous trouverez sur ces pages les informations concernant les activités publiques et réservées aux membres : conférences, séminaires, réunions-débats, etc.  Nos rubriques Média et Vidéos vous propose également des documents, des supports vidéos et textes qui vous permettront de mieux faire connaissance avec la philosophie Rosicrucienne. Nous vous invitons à les consulter.

Bonne visite.

Calendrier des activités accessibles au public

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

L’Ordre de la Rose-Croix, aussi connu sous le nom d'Ancien et Mystique Ordre de la Rose‑Croix (A.M.O.R.C.), est un mouvement philosophique, initiatique et traditionnel.

Non religieux et apolitique, il est ouvert aux hommes comme aux femmes, sans distinction de race, de nationalité, de classe sociale ou de religion.

Reconnu d'utilité publique dans plusieurs pays en raison de sa contribution à la culture, à l'éducation et à la paix, il a pour devise :

« La plus large tolérance dans la plus stricte indépendance. »

 

Extrait de l'ouvrage "Questions philosophiques. Et vous, qu’en pensez-vous ?"

Serge Toussaint (Auteur), Edition Rosicrucienne


Qu’est-ce que la « Chute de l’Homme » ?

« La Chute de l’Homme étant une allégorie, il est difficile d’en donner une explication rationnelle. Au regard de l’ontologie rosicrucienne, elle correspond au moment où l’âme universelle (Ève) s’incarna dans le monde manifesté (Adam). Or, ce processus cosmologique ne fut en aucun cas le résultat d’un châtiment divin dû à un quelconque péché originel. Il fut, non seulement une nécessité, mais également un acte d’amour. »

Le diable existe-t-il ?   

« En réalité, le Diable, que l’on appelle également « Satan », « Belzébuth », le « Malin » ,le « Tentateur », etc., n’est pas autre chose que l’homme lui-même lorsqu’il applique son libre arbitre d’une manière négative, car il s’oppose alors à sa nature divine et fait le mal, au point de commettre des actes destructeurs et de se comporter d’une manière “diabolique”. Ainsi donc, nous sommes “anges” ou “démons”, selon que nos propres choix sont conformes ou non au bien. »

La paix est-elle possible sur terre ?

« Si l’on admet que la guerre résulte fondamentalement de l’imperfection des hommes, on en déduit que la paix ne peut être que le fruit de leur perfectionnement. Cela veut dire qu’elle correspond à une condition idéale qu’ils doivent créer par eux-mêmes, sous l’effet de leur propre volonté et de leurs propres efforts. »