Bienvenus sur le site de la Rose-Croix de la Guyane.

Implanté depuis 1972 sur ce territoire, notre Ordre dispose aujourd'hui de locaux où sont menées des activités réservées aux membres mais également des activités ouvertes au public. Vous trouverez sur ces pages les informations concernant les activités publiques et réservées aux membres : conférences, séminaires, réunions-débats, etc.  Nos rubriques Média et Vidéos vous propose également des documents, des supports vidéos et textes qui vous permettront de mieux faire connaissance avec la philosophie Rosicrucienne. Nous vous invitons à les consulter.

Bonne visite.

Calendrier des activités accessibles au public

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

L’Ordre de la Rose-Croix, aussi connu sous le nom d'Ancien et Mystique Ordre de la Rose‑Croix (A.M.O.R.C.), est un mouvement philosophique, initiatique et traditionnel.

Non religieux et apolitique, il est ouvert aux hommes comme aux femmes, sans distinction de race, de nationalité, de classe sociale ou de religion.

Reconnu d'utilité publique dans plusieurs pays en raison de sa contribution à la culture, à l'éducation et à la paix, il a pour devise :

« La plus large tolérance dans la plus stricte indépendance. »

 

  • Extrait : L’éducation, sauvegarde de l’humanité - Auteur : Serge Toussaint

    Extrait de l'ouvrage "L’éducation, sauvegarde de l’humanité" Serge Toussaint  (Auteur), Edition Rosicrucienne Extrait 1 « […] s’il est utile de familiariser les enfants avec le fonctionnement de l’État et de ses institutions, il est tout aussi nécessaire, sinon plus, de leur inculquer les valeurs qui leur permettront de bien se comporter au contact des autres. En faire de « bons citoyens » est une chose ; en faire de « bons êtres humains » en est une autre, d’autant que l’on peut tout à fait...

    Lire la suite...

Extrait de l'ouvrage "La maîtrise de soi et le destin avec les cycles de la vie"

Harvey Spencer Lewis (Auteur), Edition Rosicrucienne


Extrait du chapitre « Les périodes simples de la vie humaine »

« […] j'attirerai votre attention sur le fait que l'on peut facilement diviser notre vie en périodes de sept ans et en observer les résultats définis sur notre croissance, notre développement et notre maîtrise. Considérons la première période de sept années. C'est l'époque de notre plus tendre enfance, pendant laquelle sont posés les principes fondamentaux de l'éducation et du développement culturel. C'est en fait une période où l'on se découvre, et ceci en relation avec le monde objectif matériel et les liens qui nous unissent à lui. Nous apprenons à marcher, à parler, à contrôler notre corps et à nous adapter à notre environnement physique et matériel. Dans la seconde période, de sept à quatorze ans, certains changements physiques s'opèrent dans notre développement. Le côté mental de notre nature prend le second rang dans ce processus. C'est juste avant la fin de la seconde période que surviennent, chez le garçon et la fille, les transformations physiques importantes qui préparent l'enfant à la troisième étape. Si ces changements n'ont pas lieu avant la fin de la deuxième période, l'enfant est psychologiquement et physiologiquement anormal. La physiologie et la psychologie ont inconsciemment tenu compte de cette seconde période du cycle de la vie.

Dans la troisième période, du quatorzième au vingt et unième anniversaire, les changements physiques et mentaux sont relégués au second plan et c'est essentiellement le côté psychique de la nature humaine qui se développe. »

Extrait du chapitre « Le problème de la maîtrise »

« On a souvent discuté de la question du libre arbitre de l'homme. L'utilisation de la méthode exposée dans cet ouvrage révèlera que l'homme est absolument libre, tout au moins en ce qui concerne le droit et le privilège de choisir. Mais l'on verra que, non pas un Dieu personnel, mais bien des lois cosmiques impersonnelles le tiennent pour responsable de son choix dans tous les cas. Nous constatons, au cours de notre vie, le succès de ceux qui semblent avoir été heureux dans le choix de leur profession, de leur occupation ou de l'emploi de leur temps. Nous voyons des personnes qui ont su choisir les circonstances favorables pour l'acquisition de la richesse et du bonheur ou qui ont constamment suivi quelque intuition qui les a dirigées dans les affaires aux moments les plus propices. Nous en voyons, en revanche, qui ont été des plus malheureuses en toutes circonstances et, par suite de l'ignorance de certaines lois, nous pourrions attribuer leur bonne ou mauvaise fortune au hasard ou au destin. Le but du système développé dans ce livre est de permettre à tout homme de tirer parti de certaines lois naturelles et de travailler en harmonie avec elles, afin que chacun puisse être maître de son destin, et, grâce à une coopération harmonieuse avec les cycles de la vie, recevoir les plus hautes récompenses offertes par les dispositions généreuses du plan cosmique. »

 

Vous pouvez aussi consulter d'autres ouvrages via la rubrique : Extraits d'ouvrages Rose-Croix