Bienvenus sur le site de la Rose-Croix de la Guyane.

Implanté depuis 1972 sur ce territoire, notre Ordre dispose aujourd'hui de locaux où sont menées des activités réservées aux membres mais également des activités ouvertes au public. Vous trouverez sur ces pages les informations concernant les activités publiques et réservées aux membres : conférences, séminaires, réunions-débats, etc.  Nos rubriques Média et Vidéos vous propose également des documents, des supports vidéos et textes qui vous permettront de mieux faire connaissance avec la philosophie Rosicrucienne. Nous vous invitons à les consulter.

Bonne visite.

Calendrier des activités accessibles au public

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

L’Ordre de la Rose-Croix, aussi connu sous le nom d'Ancien et Mystique Ordre de la Rose‑Croix (A.M.O.R.C.), est un mouvement philosophique, initiatique et traditionnel.

Non religieux et apolitique, il est ouvert aux hommes comme aux femmes, sans distinction de race, de nationalité, de classe sociale ou de religion.

Reconnu d'utilité publique dans plusieurs pays en raison de sa contribution à la culture, à l'éducation et à la paix, il a pour devise :

« La plus large tolérance dans la plus stricte indépendance. »

 

Extrait de l'ouvrage "Synchronicité : Hasard ou Providence ?"

Marie-Thérèse Larré (Auteur) Edition Rosicrucienne


Extrait du chapitre « Synchronicité et destinée »

« Examinons à présent comment distinguer une véritable synchronicité d’une simple coïncidence. La première constatation est le caractère remarquable ou non de l’événement. Est-ce que la coïncidence de deux faits interpelle celui qui la perçoit ? Ce n’est pas toujours le cas. Il peut s’agir en effet de la juxtaposition de deux événements synchrones, mais n’ayant pas de signification particulière. Vous pensez par exemple, en marchant dans la rue, que vous avez bien mérité une petite récompense, car vous avez bien travaillé. Or, en levant les yeux, vous apercevez une vitrine offrant de magnifiques chocolats dont vous raffolez. Cela vous autorise à aller en acheter un ballotin. À part le plaisir de déguster ces friandises et, peut-être, le risque de prendre un peu de poids, ce genre de coïncidence ne va pas changer beaucoup votre vie et n’est pas à classer dans les véritables synchronicités. Il faut donc qu’il y ait un élément supplémentaire, et c’est la qualité de l’émotion ressentie par la ou les personnes vivant le phénomène. Elle doit être bouleversante, comme une véritable révélation, et permettre une prise de conscience (parfois en l’espace d’un éclair) d’un point de vue jusque-là ignoré, ou transmettre un avertissement quant à un danger, ou bien encore l’intime conviction d’une chose très joyeuse à venir, ou au contraire l’imminence d’une nouvelle grave, voire dramatique. Dans tous les cas, la ou les personnes qui sont témoins d’une telle manifestation ne ressortent jamais indemnes de cette expérience. C’est une véritable initiation, une nouvelle prise de conscience de la réalité. »

Extrait du chapitre « Le temps et ses métamorphoses »

« Pour en revenir aux manifestations de synchronicité, il apparaît de plus en plus évident qu’elles sont générées via notre cerveau, mues par notre conscience, elle-même influencée par notre inconscient relié à la conscience universelle, omnipotente et omnisciente, comme on vient de le voir. Des phénomènes apparemment étranges (rêves prémonitoires, coïncidences signifiantes, et même manifestations matérielles synchrones d’états psychiques) trouvent leur justification dans cette « reliance » avec cette dimension hors de notre espace-temps. Bien souvent involontaires de notre part, ces connexions s’effectuent pour nous informer, dans le but de nous aider à mieux comprendre la réalité qui nous entoure et à mieux nous situer au sein de cette dernière. En effet, les informations provenant d’une source tellement plus intelligente (omnisciente) que celle, limitée, de notre propre entendement nous offrent l’opportunité « formidable » d’une compréhension élargie de notre destinée au sein de l’univers. »